Toto El Toto – Écriture et Traitrise
Categories: prose, roman - fiction | Comments Off on Devenir Folle – Chapitre 1

Je suis assise à côté d’elle. Elle je suis ta mère, elle me l’a dit sur le parking deux fois. Je suis ta mère, tout va bien se passer. Viens avec moi Baptiste. Arrête de gesticuler. Je gesticule. Ça doit vouloir dire quand les mains et les pieds ils veulent aller vers l’est, le sud, […]

Categories: ramdom | Comments Off on Les Podcasts confinés – lecture en musique du chapitre 23 de 28 jours de L. Bigòrra

  Jour 23 Les rues sont pleines. Ambiance électrique, je marche. J’hésite à rejoindre des autres. J’hésite à ne pas vouloir être seul. J’ai pris ma pilule avant de sortir, soulagé de quitter naphtaline les pièces étroites et sombres de cet appartement-détention. Les noms de stations défilent. Je ne sais pas où m’arrêter. Je change […]

Categories: performances, poésie, vidéos | Comments Off on LUXUTION

Je suis encore habillé, je marche dans les sentiers d’une forêt. Il fait nuit comme noire-sombre et les branches des arbres taisent les bruits, tous les bruits, même mes pas. Ça bruisse de silence. Y’a l’instinct qui me guide, y’a la trique qui me tire, y’a le cœur qui aimante. Je voudrais retenir l’oxygène, qui […]

Categories: Articles | Comments Off on Toto ou Tata – sur Entre les deux il n’y a rien de Mathieu Riboulet

Indication : J’ai lu le roman de Mathieu Riboulet Entre les deux il n’y a rien. Je ne sais pas ce que j’en ai compris mais je l’ai ressenti. Parce qu’il raconte les années de plomb, la guerre depuis l’intérieur de l’Europe en paix menée par des groupes révolutionnaires, notamment en Italie et en Allemagne. En […]

Categories: performances, poésie, vidéos | Comments Off on Ma tête dans ton pubis

ma tête dans ton pubis elle est restée combien de temps ma tête entre ton sexe et tes couilles ? Je peux raconter que ça a commencé sans consensus, Peau sans poil et blondeur houblonne, téton carton, RONDE de chiens minuscules en fête qui jappent l’amour, toutes les familles consacrées applaudissant l’union corrompue. Dans la seconde […]

Categories: performances, poésie | Comments Off on Le feu

Le feu Ça brûle ? Ça brûle ! Le feu, partout ! Le feu est partout! Ça brûle ? Quoi brûle ? Tout brûle. Chut ! Loin de France j’erre dans des backrooms, je baise un peu comme ça, facile, le tout venant, militaires, hommes d’affaires, bottes en cuir et costumes trois pièces, tant que ça veut, tant que ça séduit, […]

Categories: ramdom | Comments Off on Pute contre impression
Categories: ramdom | Comments Off on Évaluation marxiste du master créa litt de P8

  Évaluation (marxiste) d’un projet de création dans le cadre du master de création littéraire de l’Université P8 par Toto et Nicolas Les modalités d’évaluation d’un master de création, qu’il soit littéraire ou artistique en général, posent problèmes par essence. Une pratique de création existe en tant que reconnue par les élites du milieux qui […]

Categories: écritures camarades, camarades en tout, littérature camarades | Comments Off on Amandine Sédes – autrice illustratrice

https://amedinesed.wixsite.com/hello

Categories: littérature camarades | Comments Off on Stéphane Vovor – autrice

https://www.stephanievovor.com  

Categories: éditions camarades | Comments Off on Terrasses Éditions

www.terrasses.net   Les Éditions Terrasses font renaître en 2019 le carrefour culturel et politique de la Méditerranée imaginé juste avant le début de la guerre de libération nationale algérienne par la revue du même nom, mort-née en 1953. Le seul numéro de la revue Terrasses proposait alors des ponts entre écrivain.e.s engagé.e.s de la Méditerranée […]

Categories: queer camarades | Comments Off on Lazare Lazarus

https://lazarelazarus.blogspot.com/  

Categories: poésie | Comments Off on *la glace. la rencontre. vente de son âme au diable(poème)*incantation**

Gras, glace, beurk. Je tire, pétris, enflamme, ça reste frigo, gigot, mayo, ado et ça résiste dans tout mon corps prêt à tout, le diable dans mon slip changer pour le toit qui s’ouvre, vroum décapotable waterproof. Je m’enrobe de graisse, PD enculé hétéro cover, les plis assurance, non je mens pas, me bats pas! […]

Categories: poésie | Comments Off on Toothpaste

Who told you it was a lie staring at my wounds with your puffy eyes cos waiting too long in an empty room falling asleep like no other choice lettin me touchin your skin again and again three thousands kisses on your two greens eyes i would say i ll never leave this bed again […]

Categories: poésie | Comments Off on GIB BANG

je pense i think i kept i keep some taste in my mouth of a kiss of a chin with a hole inside i leave i left my body a mess un goût a drop une peau that shouldn t be left behind

Categories: prose, traduction, vidéos | Comments Off on Hervé Guibert Citomégalovirus – Diego + Toto

Extraits Citomégalovirus traduits en espagnol par Diego Vecchio  

Categories: prose | Comments Off on Crop-Top Unas Y Creuse-trou

J’vais mettre ça j’lui dis. Elle me répond ben oui, balec d’t’façons, c’est tous des porcs dans la rue. Et moi elle dit, t’en penses quoi. Elle me montre son ventre qu’on voit parce que son crop-top finit juste en-dessous de ses seins. D’ailleurs ses einss soulèvent bien le vieux tee shirt pourri. Ben ouais […]

Categories: poésie | Comments Off on Nowhere

Nowhere is safe. Une fois face à la vérité, il ne pouvait que se la répéter encore et encore, un disque rayé, la même phrase qui tourne en boucle, la même blessure dont la fine cicatrice s’ouvre à nouveau avec un picotement acide et brûlant, on souffle dessus. Jamais la croûte ne sera suffisante. Et […]

Categories: poésie | Comments Off on Néo

Attente. Prier. Voler. S’écraser. Ma dernière cigarette. La poésie. Amphétamine. Le sommeil jamais. Une bite qui bande. Image. Esprit. Vide. Vide. Vide la vie d’une plage sableuse, la bouche des vagues paresseuses, immense. Océan. C’est bleu. Black shore. Peau blanche teintée. Ressac. Sans fin. Espérance. Falaise. Gras du bide. Faim. Quête. Reflet plumeux. Date en […]

Categories: prose | Comments Off on Fusillade

I On se réveille et on entend des rafales, des cris, des rafales encore et des cris. Des cris de toutes sortes, des cris d’hommes, des cris de femmes, des portes qui claquent, des volets qui roulent, et qui cognent contre les arêtes des fenêtres. Y’a du silence entre les bruits inhabituels, des bruits de […]

Categories: poésie | Comments Off on Délice

ça se mélange dans mon cerveau, les e les a et les brochettes de lettres qui s’amoncellent le long d’un pic d’un stick pour se retrouver mâchés, malaxés, irradiés, recrachés. On tourne autour de plusieurs dires, des tunnels de têtes agrippés à la pensée absconse qui succombe à la volonté frite, baignée grasse et tarte […]

Categories: poésie | Comments Off on Exilatoires

Exilatoire I Il aura fallu que les bombes se mettent à pleuvoir sur la France pour que je sois loin. La terre, ma terre, celle qui m’a vu naître et qui n’a su que me la faire haïr, comme une mère abusive et menteuse. Je te regarde de loin, des camées magnétiques me parviennent sans […]

Categories: poésie | Comments Off on Heart

Heart broken heart failure i saw through your eyes this ideal shade to carry my remains, glossing up my forehead to feel unwell prepared i reach amongst ohers the fears of waving to a stranger when i grab your arms and around myself in a tiny spot of your heart i thought this would last […]

Categories: poésie | Comments Off on Intimité sexuelle

il s’approche de moi, ces yeux directs qui cherchent la connivence, je vois qu’il bande, il bande dur chaque fois qu’il s ‘approche de moi, il n’y peut rien et je n’en pense que la réalité de son désir. J’ai touché sa peau des milliers de fois, caressé sa joue mais il semble que pour […]

Categories: prose, traduction | Comments Off on Primer amor de L. Bigòrra – traduction en espagnol

(texte original en français ci-dessous) Primer amor L. Bigòrra Traducción de Andrea Franco Ahí hay un hombre, cuarentón, delgado, morocho, me mira fijo. Cuando lo miro, no mira para otro lado. No sé nada, perturbado, me sonrojo, se me para la pija. Tiene un aire depravado que me hace entender todo. Puesto de librería, hojeo […]

Categories: prose | Comments Off on Deuil

Il m’a laissé sur le carreau, face à notre histoire, seul maître du deuil. Je ne pouvais plus soutenir son regard sans ressentir une haine molle et collante, une haine qui accompagne le vieillissement. Étions-nous trop vieux pour être amis ? Notre volonté commune de conserver un souvenir organique de notre enfance, notre histoire comme […]

Categories: actu, performances | Comments Off on Soirée Lectures Performances Musique 29 janvier 2020

à l’Oeil!  

Categories: performances, prose | Comments Off on Génèse – 28 jours

Le narrateur, nommé je, avance. Il est guidé, il n’a plus besoin de sa vision. Il regarde la main du personnage nommé Henri. Paume contre paume, le terrain est familier maintenant. C’est la terre de tous, la sienne aussi. Le cœur du narrateur bat exagérément. Les espoirs de rester là, de partir de là emballent […]

Categories: performances, poésie | Comments Off on 17 x V / Queer (Autopsie d’un O.)

D’abord y’a eut le « oui toujours ». Ha tu me voulais que pour toi, moi et mes poils en coffres cadenassées. Et puis. Et puis j’ai refusé ta bouche. je te disais non non et non. Alors, ton corps s’est tendu dans l’écho d’un appel que j’comprenais trop AP’. Tu me gicles sur le visage. Tu […]